Cancer de l’utérus une menace aux femmes et aux filles burundaises

Le cancer de l’utérus est une maladie qui menace beaucoup de femmes et de fille burundaise. Les filles en âge de faire les rapports sexuel est la catégorie la plus exposée. Des chiffres montrent la majorité des plus touchées est dans cette catégorie.
Docteur Denise Kezimana de l’Organisation Mondiale de la Santé indique que le cancer du col de l’utérus est la croissance incontrôlée des cellules anormales dans le col de l’utérus qui débute généralement à la surface. C’est aussi une maladie qui peut se développer en profondeur dans le col de l’utérus.
Selon les médecins, les causes du cancer du col de l’utérus est un virus appelé « papillomavirus humain (HPV) » autres choses ce sont les relations sexuelles précoces, les femmes à partenaire sexuel multiple, la consommation du tabac.
Les principaux symptômes de cette maladie sont les saignements vaginaux irréguliers ou saignement après rapport sexuel ; douleur du dos ; des jambes, perte vaginale inconfortable ou mal adorant etc…
Dr madame Denise Kezimana a fortement signalé que le cancer du col de l’utérus est un fardeau mondial car c’est le deuxième cancer le plus fréquent chez les femmes. Chaque année 530.000 nouveaux cas diagnostiquée ; 275 000 morts ; plus de 85 % dans les pays en développement.
Les femmes sont conseillés a toutes les femmes de procéder à un auto-examen mensuel ; une hygiène de vie saine en se soustrayant aux facteurs de risque évitable tel que le tabagisme l’inactivité physique et la mauvaise alimentation.
Ces informations ont été recueillies par le ministère de la sante publique et de la lutte contre le sida en collaboration avec l’OMS lors d’ un atelier de formation et de sensibilisation des médias sur les maladies chronique non transmissible (DIABETE,HTA ,CANCER DU SEIN et le cancer du col de l’utérus et les hépatite virales )

.


Publié le 4 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire