Carama : attaque à la grenade au bistrot du domicile de Pierre Claver Mbonimpa

L’explosion de cette grenade a fait deux blessés, une femme du colonel Jean Luc Habarugira et son enfant. Ils étanchaient leur soif dans ce bistrot au moment de cette explosion. Des inconnus ont lancé une grenade dans un bistrot au domicile de Pierre Claver Mbonimpa situé au quartier Carama zone Kinama commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura.
Les auteurs de cette attaque n’ont pas été identifiés. Selon des informations recueillies auprès de quelques défenseurs des droits de l’homme, l’attaque viserait le fils du président de l’association pour la défense des droits de l’homme et de protection des prisonniers approdh qui était dans le même bistrot. L’attaque a été confirmée par le porte parole de la police Pierre Nkurikiye sur son twitter.
Au début du mois d’aout 2015, des hommes armés à bord d’une moto ont tenté d’assassiné le président de l’approdh. Pierre claver Mbonimpa a reçu une balle à la gorge. Dès lors, il a été évacué en Belgique pour des soins. Trois mois après, cette tentative d’assassinant de ce fervent défenseur des droits de l’homme, son fils Welly Nzitonda a été tué au quartier Mutakura dans la même commune de Ntahangwa, après l’assassinat de son gendre Pascal Nshimirimana le 09 octobre 2015 au quartier 9 de la zone Ngagara.


Publié le 14 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire