Ce 25 novembre journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

Une journée mondiale qui a été lancée en 1991, elle a pour objectif de mobiliser chaque personne pour mettre fin aux violence faites aux femmes et aux filles a l’échelle mondiale.

Malgré les activités de sensibilisation et les formations faites qui ont été organisées aux acteurs de changement, Madame Espérance Nizigama présidente de l’association de la solidarité des femmes Burundaises et de lutte contre le sida et le paludisme indique que dans les zones de Cibitoke, Kamenge et Kinama les chiffres ne cessent d’augmenter. Pour le nombre de violences faites aux femmes, les chiffres indiquent que les premières sont liées aux abus sexuels, violences conjugales et les violences faites aux travailleuses domestiques.

La présidente de la solidarité des femmes burundaises et de lutte contre le sida et le paludisme se félicite de l’étape remarquable déjà franchie dans cette lutte contre les violences faites aux femmes, que grâce au changement de comportement par la sensibilisation, ils remarquent une grande augmentation des synergies qui luttent contre ces violences.

Au Burundi, cette journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes sera célébrée le 2 décembre à Muranvya.


Publié le 25 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire