Certaines para-étatiques forcent le recouvrement des gratifications déjà données

Les travailleurs de la Régie Nationale des Postes contestent une décision de recouvrement forcé des gratifications qui leur ont été octroyées au mois de janvier 2016.

Cette décision fait suite à une correspondance du 12 janvier 2016 du ministre des finances adressée aux différents responsables des entreprises para-étatiques de recouvrer les frais donnés dans le cadre des annales, primes et indemnités conjoncturelles qui ont été octroyées au mois de janvier 2016.

Les travailleurs de cette entreprise disent ne pas comprendre cette décision car comme expliquent-ils, la Poste étant une entité paraétatique donc à autonomie de gestion, il est incompréhensible que le ministre des finances vienne s’ingérer dans sa gestion.

« 60.000Fbu m’ont été retranchés sur mon salaire, je n’ai eu que 30.000Fbu parce que j’ai des prêts bancaires qui me sont déjà retranchés. Qu’est-ce que je peux faire avec ces 30.000 durant tout un mois?» se lamente un salarié de cette entreprise.

Après une réunion que les travailleurs de la Poste ont eue avec la direction de l’entreprise, une période de 3 jours leur a été donnée pour qu’une réponse leur soit donnée.


Publié le 4 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire