Certains résidents du chef lieu de la province de Makamba dénoncent un cas d’un responsable de la police corrompu

Le cas le plus récent est celui de ce samedi 12 novembre vers 21 h quand ce commissaire a tabassé un propriétaire de voiture l’accusant de tenter de cogner un piéton pour le pousser à verser des pots de vin.
Selon notre source, ce responsable de la police voulait confisquer ces documents ce que ce dernier a refusé en complicité avec ceux qui étaient aux environs .Ce commissaire voulait intervenir alors qu’il se trouvait au bistrot en tenue civile. Des bagarres ont failli éclater entre ce commissaire et habitants qui étaient sur place .Il a fallu l’intervention du conseiller économique du gouverneur pour apaiser les tensions."Il nous demande des pots de vin tout le temps sans être en infraction "; nous a confié un des usagers de la route.
Et d’ajouter, "Il nous oblige même de payer leurs factures dans des bistrots ! Des fois, il nous insulte aussi nous qualifiant de saleté !" Signalons que le commissaire avait tabassé le chef de quartier MAKAMBA II vendredi lorsqu’il sécurisait le passage du président du sénat.


Publié le 14 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire