Cibitike : Le Centre de Développement familial alerte sur les cas de violences basées sur le genre

Dans un rapport de l’enquête menée au cours du mois d’octobre sur les violences basées sur le genre, le centre de Développement Familiale montre que plus de 133 cas ont été enregistrés sur une période de trente jours. Parmi les victimes figure une petite fille de moins de cinq ans qui a été violée.
L’enquête effectuée dans les six communes que compte la province de Cibitoke classe la commune de Rugombo suivie de Mugina et Bukinanyana. Ces violences basées sur le genre sont de quatre catégories : les violences sexuelles, physiques, socio-économiques et psychologiques. Les cas de violences psychologiques sont les plus nombreux : 51 cas sur les 133 cas.
Le centre explique, à travers le rapport qu’une forte augmentation de la population, la position géographique de la province entre le Rwanda et la RDC poussent les hommes à la polygamie et le phénomène est toléré dans cette région de l’Imbo.


Publié le 15 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire