Cibitoke-Economie : la pénurie du carburant fait grimper les prix des denrées

La flambée des prix des biens et services de première nécessité font que la vie est devenue difficile dans plusieurs endroits de la province Cibitoke.

Une semaine vient de se passer, les stations d’essence n’ayant pas ce produit. Ceci fait que le prix de ticket de transport monte de 500 francs burundais à plus de 1000 francs. Les chauffeurs de motos et de véhicules indiquent que le litre d’essence monte du jour au jour. Sur ce, ceux qui vendent de l’essence en provenance de la République Démocratique du Congo, le litre se vend entre 3500 et 6000 francs.

Les conséquences de cette situation ne tardent pas à se faire sentir sur la population de la province Cibitoke surtout sur les centres urbains et les centres de négoce. A titre d’exemple, le kg de haricot et de riz est monté de plus de 200 francs. Un régime de banane qui s’achetait à 5000 francs s’achète à plus de 10.000 francs ces derniers jours. Au niveau des produits BRARUDI, il s’observe une pénurie faisant que les prix de ceux-ci montent de plus de 500 francs.

La population contactée demande aux autorités du pays de tout faire afin que la vie cesse de rester chère.


Publié le 21 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire