Cibitoke-Education : certaines écoles manquent d’enseignants, d’autres n’ont pas de matériel scolaires

Le problème de manque d’enseignants s’observe principalement au lycée Cibitoke. Des responsables de cette école à régime d’internat font savoir que plus de 41 heures par semaine ne sont pas dispensées. Certains professeurs titulaires des cours ont été promis aux postes de responsabilités, d’autres ont été redéployés.

La direction a pris des mesures provisoires visant à faire dispenser ces cours par des enseignants disponibles mais sans tenir compte de leurs compétences. Ces enseignants redoutent la régression du niveau des élèves conséquentes de ces décisions.

Des sources proches de la direction provinciale de la province Cibitoke disent qu’en plus de ce manque d’enseignants, les écoles de cette province connaissent une insuffisance de bancs pupitres. Dans certains endroits des enfants s’assoient sur des cailloux, des planches d’arbres et même par terre. Dans les années passées, pour trouver des pupitres, les directeurs avaient l’habitude de faire recours aux parents pour les acheter. Cette année scolaire 2017-2018, ils affirment que cela est impossible, le ministre de l’éducation DR Janvière Ndirahisha a suspendu toutes formes de contributions des parents pour l’achat de matériel scolaire.

Devant cet état de fait, certains responsables administratifs appellent la population à contribuer à réseau de 2000 franc burundais par ménage pour soutenir les travaux de développement communautaires. Des communiqués ont commencé à être diffusés dans les églises. Les autorités indiquent que l’argent collectés sera utilisé pour l’achat des bancs pupitres.

Les parents, et responsables scolaires demandent aux instances habilitées de tout faire pour trouver des solutions à ces défis qui minent le secteur de l’enseignement dans la province Cibitoke. La direction provinciale de l’enseignement dans cette province semble assister impuissamment.


Publié le 18 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire