Cibitoke-Education : certains enfants de l’ethnie Twa n’ont pas encore regagné les bancs de l’école

Ndabihawenimana Claudine étudie au lycée Cibitoke. Elle habite en commune Bukinanyana. Elle fait la seconde des langues post fondamentales. Elle affirme qu’elle est venue à l’école sans minerval, sans cahiers.

Arrivée au lycée Cibitoke, une secrétaire a pu lui offrir trois cahiers qu’elle utilise pour le moment. Claudine indique qu’elle a utilisé l’argent récolté dans l’achat des médicaments pendant les grandes vacances, le reste lui a servi de ticket pour arriver au lycée Cibitoke. Vivant dans une famille très démunie, Claudine indique qu’elle risque d’abandonner l’école. Certains élèves qui vivent avec elle à l’internat lui prêtent du savon pour se laver ou pour laver ses habits, indiquant que des fois, ne fait que pleurer au dortoir.

Claudine affirme que plusieurs autres élèves de l’ethnie Twa n’ont pas regagné les bancs de l’école suite au manque du matériel scolaire et demande de l’assistance du gouvernement ou des bienfaiteurs pour les apprenants de cette catégorie sociale.


Publié le 22 / 09 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire