Cibitoke : Grogne des cultivateurs des produits maraîchers

Ces cultivateurs des tomates, aubergines et oignons s’indignent du manque des marchés d’écoulement des produits agricoles .Les autorités ont interdit l’exportation de produits alimentaires vers le Rwanda.
Ils affirment que certaines familles vendent des biens de valeurs qui sont à leurs dispositions comme des parcelles et des boisements pour payer les crédits contractés auprès des banques.
Un agriculteur contacté regrette que les autorités de cette province se réjouissent de la mesure interdisant l’exportation des produits agricoles àu Rwanda alors que la population subit d’énormes pertes.
« Nous pouvons même vendre nos maisons pour rembourser l totalité de nos emprunts », raconte un autre cultivateur. Les habitants de cette province demandent au gouvernement burundais d’œuvrer pour le rétablissement de bonnes relations entre le Burundi et le Rwanda pour faciliter les échanges commerciaux entre ces deux pays.


Publié le 11 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire