Cibitoke : certains ménages commencent à fuir la famine

La localité de Rukana se trouve en commune Rugombo de la province Cibitoke et relie le Burundi avec les frontières de la RDC par la rivière Rusizi et du Rwanda par la rivière Ruhwa. Rukana était jadis le grenier de la commune Rugombo, ravitaillant les marchés rwandais et burundais. Pour le moment, la sécheresse a touché les cultures vivrières jusqu’à ce qu’elles risquent de prendre feu.

Au sein de la direction provinciale de l’agriculture et de l’élevage de Cibitoke, un cadre contacté nous a indiqué que le rendement agricole pour cette la saison culturale A est presque nul. Il a affirmé que certains ménages commencent à fuir la famine. A titre d’exemple cinq ménages sont déjà partis de Mparambo, trois de Rusiga et huit de Rugeregere de la commune Rugombo. Dans la commune Buganda, Kaburantwa a déjà enregistré quatre départs, six à Cunyu et trois ménages à Gasenyi rural.

Ce même cadre de la DPAE Cibitoke indique que cette institution est entrain de dresser un rapport afin de demander une assistance en semences. Il demande aux autorités administratives de sensibiliser la population pour ne pas cultiver seulement le riz dans les marais mais d’y associer d’autres cultures vivrières.

L’administrateur de la commune Rugombo, Béatrice Kaderi nous a indiqué qu’elle est au courant de cette situation de la population de Rukana. Elle lui demande un peu de retenu puisqu’elle a déjà des promesses d’assistance. Béatrice indique également que les ménages sinistrés de Rukana ont fait des déplacements à l’intérieur de la province Cibitoke.


Publié le 25 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire