Cibitoke : forcing dans les contributions pour la construction des permanences collinaires du CNDD-FDD.

Une grogne s’observe chez la population de la province Cibitoke qui est obligée de contribuer une somme allant de deux mille francs burundais et plus. Les commerçants contactés indiquent qu’ils doivent payer plus de 100.000 francs burundais alors que leurs affaires tournent au ralenti. Celui qui ne donne pas ces contributions est menacé par certains jeunes Imbonerakure et le considèrent comme opposant au pouvoir.

Beaucoup de gens donnent ces contributions à contre cœur pour sauver leur vie, leur poste ou leur business.Ils disent ne pas comprendre comment ils peuvent contribuer à la construction des permanences du parti dont ils ne sont pas membres.

Certaines personnes qui donnent ces contributions reçoivent des reçus d’autres n’en reçoivent pas, ce qui fait penser à la population que certaines contributions rentrent dans les poches des collecteurs.

Interrogé sur ces contributions forcées, un des collecteurs rassure que ces contributions sont volontaires.


Publié le 4 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire