Cibitoke : l’essence vendue au marché noir cause un accident

Une femme qui vendait frauduleusement de l’essence a été brûlée par ce produit dans l’après-midi de ce mercredi 3 mai 2017 au chef-lieu de la commune Rugombo.

Suite à la pénurie de l’essence, il est devenu monnaie courante la vente sur le marché noir de ce produit. Cette essence provient souvent de la République Démocratique du Congo. Le litre se vend à plus de 5000 francs burundais.

Cette pénurie de l’essence fait que certains passagers ne font pas leur voyage puisque le prix du ticket a sensiblement augmenté.
A titre d’exemple, le prix du ticket qui était de 3000 francs entre Cibitoke et Bujumbura est pour le moment à 6000 francs. De Gasenyi, Kagunuzi et Nyamitanga en direction de Bujumbura, le ticket est de 5000 francs sans considération du kilométrage.

Certains propriétaires de véhicules préfèrent garer leurs véhicules chez eux ou dans les parkings en expliquant qu’ils enregistrent des pertes énormes.


Publié le 4 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire