Cibitoke : le gouverneur met en garde les orpailleurs qui travaillent hors normes

Dans une réunion avec tous les intervenants dans le secteur minier, le gouverneur de la province Cibitoke a menacé les orpailleurs qui extraient les minerais de façon irrégulière qu’ils seront sévèrement punis. « Les orpailleurs qui seront attrapés entrain d’extraire illégalement des minerais s’exposeront à des lourdes sanctions prévues par la loi » a déclaré le gouverneur de Cibitoke dans une réunion de ce jeudi 25 mai 2017.

L’objectif de cette réunion était de rappeler aux orpailleurs de la province de Cibitoke qu’ils doivent cesser de travailler illégalement afin de se conformer à la loi. La majorité de ceux qui exercent ce métier n’ont pas l’autorisation du ministère de l’énergie et des mines dit le gouverneur de Cibitoke. Deux orpailleurs seulement sur environ une cinquantaine qui participaient à cette réunion ont cette autorisation.

Au cours des interventions, les orpailleurs qui ne sont pas en ordre ont demandé qu’on leur accorde un délai de grâce, une demande qui a été rejetée par le chef d’antenne de la région ouest de l’office burundais des mines et carrières Grégoire Nibimpa. « Vous allez arrêter d’extraire les minerais jusqu’à ce que vous ayez cette autorisation au cas contraire, vous serez punis conformément à la loi » a souligné Grégoire Nibimpa.

Les orpailleurs qui travaillent en dehors de la loi échappent à beaucoup de taxes surtout celles qui doivent être versées pour avoir une autorisation d’exercer cette activité. Selon le ministère de l’énergie et mines, cette province regorge beaucoup de gisements d’or surtout dans la commune de Mabayi.


Publié le 26 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire