Cibitoke : un container sert de cachot de la commune Rugombo

Samedi 04 mars 2017, douze détenus se bousculaient dans un container de la commune Rugombe. Ils sont incarcérés dans de très mauvaises conditions.
Un détenu qui y a passé quelques jours raconte sous couvert d’anonymat « la journée c’est horrible lorsqu’il fait très chaud. Nous crions mais les autorités ne veulent pas nous entendre ».

Le container est devenu un cachot après la destruction du cachot de la police. L’administrateur de la commune Rugombo, Kaderi Béatrice explique que le container est un lieu de transit vers le cachot de la police mais des présumés y passent souvent plusieurs jours.

Des défenseurs des droits de l’homme demandent la réhabilitation du cachot de la commune Rugombo.


Publié le 6 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire