Cimetière de Mpanda : 4 personnes accusées de profanation arrêtées

Toutes ces quatre personnes arrêtées ont été surprises en flagrant délit ce lundi 14 novemvre 2016 entrain de détruire les tombes au cimetière de Mpanda. L’administrateur de la commune Mpanda, Léopold Ndayisaba affirme que ces quatre personnes sont toutes des employés des pompes funèbres. Ces malfaiteurs étaient au nombre de 5 mais 1 a pu échapper à la vigilance de la police. Ndayisaba tranquillise les familles qui ont enterré les leurs au cimetière de Mpanda que des mesures pour sécuriser ce cimetière ont été prises.

L’administrateur Ndayisaba déclare avoir tenu des réunions avec les habitants des alentours dudit cimetière pour surveiller et annoncer toute personne suspecte à la police. L’administrateur d’ajouter qu’il a même interdit aux éleveurs d’aller faire brouter leurs vaches au cimetière car les troupeaux peuvent aussi détruire certaines tombes.

L’administrateur de Gihanga interpelle les familles qui ont constaté que les tombes des leurs ont été profanées de porter plainte. Cette autorité précise que s’il n’y a pas de poursuites judiciaires contre les présumés coupables appréhendés, ils pourront être relâchés.

Le phénomène de profanation des tombes au cimetière de Mpanda fait parler de lui depuis plus d’un mois. Plusieurs tombes ont été dépouillées des tôles et autres objets de valeurs que portaient les dépouilles mortelles.


Publié le 15 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire