Cohabitation pacifique modèle à Kayanza

Dans la province de Kayanza des jeunes affiliés aux partis politiques affirment qu’ils cohabitent pacifiquement même si la peur ne manque pas pour les jeunes des partis de l’opposition. Nibaruta Jean Marie Vianney représentant du parti Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie dans la commune Kayanza dit que la situation sécuritaire est bonne mais il déplore quelques cas d’intimidations pour l’adhésion forcée des opposants au parti Cndd- fdd . Ce leader du parti Msd à Kayanza reconnait qu’il n’ y a pas des cas de violence. Cependant il regrette que des jeunes de l’opposition ne sont pas associés dans les activités de développement.
De son coté NSHIMIRIMANA Albert, jeune membre du Front National de Libération de Rwasa Agathon se réjouit du climat d’entente et parle d’une cohabitation pacifique entre les jeunes membres des différentes formations politiques. Ce militant du FNL condamne le favoritisme politique qui s’observe dans cette province. Il recommande l’impartialité des autorités administratives et plus de cadres d’échanges et de sensibilisation pour le respect des Droits de l’Homme afin de sauvegarder la paix et la sécurité.
Nyabenda Melchior, conseiller social du Gouverneur de la province Kayanza est satisfait de la cohabitation des jeunes des différents partis politiques. Cette autorité provinciale salue l’initiative de certaines organisations non gouvernementales qui fournissent des efforts remarquable dans l’organisation des cadres de rencontres pour l’éducation à la paix et la non violence active.


Publié le 10 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire