Commune Ntahangwa : Plus de 3000 élèves devront payer des livres où des photos du président ont été griffonnées

Plus de 3000 élèves des écoles fondamentales de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura ont été obligés de payer des frais pour remplacer des livres qui contiennent des photos du président Pierre Nkurunziza gribouillés. Selon le Directeur communal de l’Enseignement dans la commune Ntahangwa Léopold Niyungeko, toutes les 6 zones de la commune Ntahangwa sont concernées, à savoir Buterere, CibitokeNgagara,kamenge,Kinama et Gihosha.
Léopold Niyungeko déclare qu’une réunion des parents avec la direction a décidé que chaque élève devra payer 700 fbu pour remplacer les manuels qui ont des photos du président griffonnées.
Cependant au lycée de Ngagara ex ENE, 2 élèves ont été renvoyé définitivement pour la même raison de gribouillage des photos du chef de l’Etat. Le DCE Ntahangwa Niyungeko affirme qu’à cette école, les coupables ont été identifiés contrairement à d’autres écoles. Il regrette ce qu’il appelle la « solidarité négative » entre élèves. Niyungeko affirme néanmoins que des enquêtes se poursuivent pour identifier les coupables pour qu’ils soient punis d’une façon exemplaire.
Une politique de deux poids deux mesures est constatée après ce griffonnage des photos de Nkurunziza . En effet, en province de Muramvya, 5 élèves de l’école fondamentale sont maintenus en détention depuis le début de ce mois de juin. A Cankuzo, 4 élèves sont sous les verrous alors qu’à l’Ecole Fondamentale de Ruziba, des élèves soupçonnés d’avoir abimé des photos du président Nkurunziza ont eu droit de poursuivre les examens en attendant l’issue des enquêtes.


Publié le 16 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire