Des Rebelles en cravate font des millions de victimes dans la région des grands lacs

La capitale Kinshasha de la république Démocratique du Congo abrite depuis mardi 24 mai une quarantaine des participants venus du Burundi , du Rwanda et de la RDC dans une table ronde pour discuter sur le Processus de la mise en œuvre de la feuille de Route vers la paix pour la région des Grands Lacs au travers le projet « paix au delà des frontières ».
La région des grands Lacs est depuis les années 90 comme berceau des crimes de génocides, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Au Congo, on dénombre plus 5 millions de personnes massacrées durant la longue crise qui frappe le congo ,Plus d’un millions de personnes massacrées au Rwanda dans le génocide contre les Tutsi et plus de 300 milles Burundais ont été également massacrées dans la longue crise qu’a connu le Burundi selon un rapport présenté par l’ong Oxfam qui appui cette rencontre de Kinshasa.
D’après madame Judith Verweijen de l’ong Rift Valley Institute qui a fait un exposé sur le thème « Construire la paix du bas vers le haut et du haut vers le bas, points de convergence »Des dizaines de groupes armés sont recensés dans la seule région de l’Est de la RDC et une tension qui monte au Burundi montrent que la paix dans région est menacée. « La manipulation des identités politiques, ethniques et Régionales, faible capacité des dirigeants à gérer les crises et discours de haine véhiculés par certains acteurs politiques tels sont les causes des conflits permanents dans la région des grands Lacs. »Selon des Etudes faites par certains Ongs qui œuvrent dans la région des grands lacs, les principaux acteurs à l’origine de la crise sont les politiciens et les groupes armés qui pullulent dans la région. Pour cette chercheuse belge qui travaille pour une Ong, il faut restaurer une confiance entre la population et les habitants pour initier un dialogue permanent. Certains groupes organisent des résistances par peur de la police et l’armée et cela crée des guerres. Une conférencière s’exprime en marge de cette table ronde. Suivez, elle s’appelle Judith .

Clique pour écouter...

Publié le 24 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire