Des bavures de la police poussent les gens au suicide

La scène s’est déroulée en plein jour, au centre ville de Bujumbura ce mercredi matin. Un jeune homme vendeur des téléphones portable , arrêté par la police et trainé vers les cachots de la sogemac, a décidé de se suicider avec son rasoir .Ce jeune homme connu sous le prénom de Samuel a précisé qu’il subissait maintes fois l’injustice des policiers et qu’il ne restait que se « reposer » . Des témoins sur place, tout proche du parking des véhicules faisant le transport vers les zones du nord de la capitale déplorent le comportement des policiers qui ne cessent pas de malmener les habitants de la capitale.
Ils demandent que les autorités de la police prennent des mesures avant qu’il ne soit tard et pire. Samuel Nizigiyukuri a été vite conduit à l’hôpital mais il a rendu l’âme à mi chemin. La famille de ce jeune habitant de la zone Kamenge demande que le policier qui a causé cette mort soit sévèrement puni.


Publié le 25 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire