Des burundais continuent à fuir à cause de la famine

Dans le camp de transit construit à la frontière Burundo-Tanzanienne passant par Manyovu dans la province de Makamba , hommes, femmes et enfants se font enregistrer ; destination , la Tanzanie. Chaque matin ,un bus du HCR transportent ces refugiés burundais dans des camps de Mutabira et Nyarugusu de la province de kigoma en Tanzanie.
La plupart de ceux qui fuient proviennent des provinces de Ruyigi,Makamba,Rumonge et de la mairie de Bujumbura. Certains disent qu’ils fuient craignant leur sécurité tandis que d’autres parlent de la famine
. « Mes voisins me menaçaient toujours m’accusant de la sorcellerie ils avaient dit qu’ils vont me tuer avec mes petits fils Dieu merci que .J’ai réussi à m’échapper» a dit cette vieille femme qui s’apprêtait pour monter dans le bus. La vie est devenue très chère, les plantes ne poussent plus à cause du changement climatique, je préfère quitter le pays pour voir si dans le camp je peux avoir de quoi faire.»
Les agents du HCR à cette frontière disent que chaque semaine plus de vingt Burundais franchissent la frontière pour se déclarer sans papiers.


Publié le 4 / 11 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire