Des changeurs de monnaie arrêtés par police et des bureaux fermés

Plus de dix changeurs de monnaie ont été arrêtés ce matin par la police aux centres ville de Bujumbura et plusieurs bureaux de change sont fermés. Ils sont accusés de ne pas appliquer le taux imposé par la Banque de la République Burundi. Des changeurs rencontrés indiquent qu’ils travaillent dans la clandestinité par peur d’être attrapé par la police.
Les maisons de change concernées sont Peace exchange appartenant à Kirahwata, Better forex , celui qui se trouve à l’internet café communément appelé face à face et le bureau de change appartenant au président de l’association des changeurs Athanase kirahagazwe.
Certains changeurs du marché city market et ceux de la zone Buyenzi ont déjà fui et d’autres bureaux de change sont presque vides.
Des clients viennent au compte goutte, une cliente rencontrée dans un bureau de change dit qu’elle a cherché partout sans succès «j’ai passé sur plus de 5 bureaux je n’ai pas encore trouvé de dollars même ici il vient de me dire qu’ils avaient eu 100dollars depuis le matin alors que j’ai besoin de 500dollars ».
Au marché noir un dollar se vend à2450 et s’achète à 2500francs burundais mais en clandestinité. Le taux imposé par la banque centrale est 1665 à la vente et1667 à l’achat.


Publié le 4 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire