Le délestage paralyse les activités génératrices de revenues dans la capitale Bujumbura

Des coupures du courant électrique s’observent pendant la journée dans des différents quartiers de la capitale Bujumbura depuis quelques temps. Dans les zones Buyenzi et Bwiza où se font plusieurs petits métiers, les activités sont paralysées. Les soudeurs rencontrés dans la zone Buyenzi disent qu’ils passent toute la journée sans travailler «on peut passer toute la journée sans électricité, les clients qui ont fait des commandes nous insultent arguant que les travaux sont aux ralenti »
Les propriétaires des cafétérias et des restaurants disent qu’ils enregistrent un manque à gagner énorme. Ceux qui vendent du lait jettent d’énormes quantités par jour suite au délestage. Le délestage touche également la scolarisation des enfants. Dans ces périodes d’examens du premier trimestre pour les écoles primaires et secondaires les élèves se lamentent et disent qu’ils ont du mal à faire les révisions à cause de ces coupures répétitives du courant électriques.
Les habitants de la capitale Bujumbura disent ne pas comprendre ces coupures alors que c’est la période pluvieuse. Ils demandent à la REGIDESO de trouver une solution à ce problème.


Publié le 14 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire