Des opérateurs de téléphonie mobile en course pour la mise en exécution de la mesure d’interdiction de posséder deux cartes Sim d’une même compagnie

.
Comme un communiqué de la compagnie smart affiché le précise, tout abonné devrait vérifier qu’il a été bien enregistré pour mettre en exécution la mesure du gouvernement du Burundi sous l’ordonnance du ministère de finance no 356 du 17 mars 2016. Ce communiqué demande aux gens qui se seraient abonnés sur plus de deux cartes Sim qu’il faut qu’ils choisissent celui qu’on va supprimer. Pour ceux qui se sont abonnés pour d’autres personnes, il faut que ces détenteurs de ces cartes Sim s’enregistrent si non leurs cartes Sim seront désactivées. Une autre information c’est pour ceux qui veulent rester avec plus de deux cartes Sim pour des raisons compréhensives de venir au bureau de smart compagnie pour s’enregistrer. Pour la compagnie Econet-Leo des abonnés à plus d’une carte Sim devraient le signaler avant le 17 mai. Même s’il n’y a pas de communiqué officiel, les services de la compagnie Econet-Leo affirment qu’il ya des abonnés qui viennent pour faire désactiver les cartes Sim pour se conformer à la mesure du gouvernement. Pour les clients, cette mesure est là pour continuer à museler le droit d’expression jusqu’à limiter le droit de communiquer. L’ordonnance ministérielle donner un délai de deux mois pour que les opérateurs de téléphonie mobile mettent en œuvre la mesure de ne plus posséder deux cartes Sim d’une même compagnie sans l’autorisation de l’Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications(ARCT)


Publié le 8 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire