Des prix des habits et des chaussures pour enfants ont grimpé

A une semaine de la fête de Noël, dans des magasins et des marchés des prix de ces produits ont sensiblement monté. Dans la gallérie le parisien communément appelé chez Bagirako des robes pour les bébés de moins d’une année le prix varie entre 30 à 35 milles fbu la pièce. Pour les filles et les garçons de plus de 3 ans ces habits coûtent entre 40 et 50 milles fbu.
Dans le magasin appelé mini prix qui ,habituellement vend des habits à bas prix les prix ont également grimpé. Ce magasin vendait souvent des habits en provenance de la Chine qui ne sont pas de meilleure qualité. Actuellement une tenue complète pour garçons qui était à 15milles fbu s’achète à 30milles fbu.
Les souliers pour les enfants de moins de 5ans coûtent 15milles, pour ceux qui ont l’âge compris entre 5 et 15ans s’achète entre 25 et 35milles francs bu.
Les commerçants justifient cette hausse par la dévaluation de la monnaie burundaise. L ‘office des recettes du Burundi OBR a revu à la hausse les droits de douanes. Les commerçants qui s’approvisionnent dans les pays de l’EAC disent qu’ils dépensent beaucoup d’argent pour le transport. ‘’Depuis la fermeture des agences de transports nous avons beaucoup de problèmes pour aller s’approvisionner en Ouganda et en Tanzanie, nous devons passer par le Rwanda et prendre une chambre d’hôtel avant de continuer jusqu‘en Ouganda ou en Tanzanie’’.


Publié le 15 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire