Désormais l’impôt locatif sera payé à l’OBR

L’office burundais des recettes appelle les habitants de la capitale Bujumbura qui possèdent des maisons en bail à déclarer et à payer l’impôt locatif avant le 31 mars 2017.Dépassé ce délai, les bailleurs s’exposent à des pénalités de retard souligne le commissaire général de l’OBR.

Léonard Sentore l’a déclaré au cours d’une réunion de sensibilisation de l’administration de la mairie sur la nouvelle loi portant sur l’impôt locatif. Le maire de la ville de Bujumbura Freddy Mbonimpa a affirmé que l’administration joue un rôle important dans le payement de l’impôt locatif .Le maire a tranquillisé le personnel initialement affecté à ce secteur qu’ils ne seront pas mis à la porte .Les autorités de la mairie vont se concerter pour affecter cette partie du personnel dans d’autres services notamment à l’impôt foncier selon Mbonimpa.
Le commissaire général de l’OBR a souligné que 60% des recettes seront alloués à la mairie et 40% à l’état, comme le stipule la loi budgétaire exercice 2017. Pour connaitre les maisons en bail, l’OBR va procéder à une enquête en mairie de Bujumbura mais dans un premier temps cet office va se focaliser sur les statistiques de la mairie.


Publié le 20 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire