Deux évêques de l’église catholique partagent une prière avec les réfugiés burundais au Rwanda

D’une pierre deux coups, deux grandes figures de l’église catholique du Burundi en congrès à Kigali ont partagé une prière avec les réfugiés burundais.
Monseigneur Simon Ntamwana et Monseigneur Gervais Banshimiyubusa participaient au congrès de la miséricorde réunissant 550 hommes d’église de l’Afrique centrale et Madagascar.
Ces deux prélats ont profité de cette occasion pour partager une prière avec les réfugiés burundais vivant à Kigali. La prière qui a eu lieu mardi 13 septembre 2016 à la paroisse de la miséricorde de Kabuga était consacrée au Burundi.
Pour Mgr Simon Ntamwana, même si le Burundi a trahi avec des cycles de violence, exil forcé d’une partie de citoyens, il faut garder l’espoir que la situation s’améliora dans l’avenir. Selon Mgr Ntamwana, la situation de crise actuelle, l’église catholique l’a vue venir, elle avait conseillé aux dirigeants politiques de tout faire pour éviter de nouvelles violences, mais hélas ! Pour ce prélat, seule la justice, la vérité, la réconciliation et la tolérance mutuelle ramèneront la stabilité au Burundi.
Dans les échanges avec les réfugiés après la messe, certains trouvent que seule la force peut pousser le gouvernement burundais à accepter le dialogue inclusif. Mais pour Mgr Gervais Banshimiyubusa, président du conseil des évêques catholiques, " on ne résout pas la violence par la violence ". La position de l’église catholique, des évêques catholiques reste la même: " Un dialogue inclusif entre toutes les parties en conflit "


Publié le 15 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire