Deux mois sans nouvelles de la trésorière de la ligue iteka , sa famille s’inquiète

Arrêtée sans aucune procédure judiciaire le 10 décembre 2015 par des éléments du Service National de Renseignements Burundais, personne n’a encore donné des traces de madame Claudette kwizera, la trésorière de la ligue Iteka. Son mari et ses deux enfants perdent de plus en plus l’espoir de la retrouver vivante. Ils sont passés de cachots en cachots sans avoir de nouvelles. Le rapport SOS Torture /Burundi sorti fin janvier révèle qu’une rançon de 3 500 000 Fbu ,soit plus de 1500 dollars a été payée par sa famille mais les agents de la police qui ont demandé cette rançon n’ont pas libéré cette femme. Ce rapport mentionne également plusieurs autres cas d’arrestations, enlèvements et disparussions enregistrés dans les dix derniers jours du mois de Janvier. La plus part des personnes arrêtées vivent dans les quartiers contestataires du troisième mandat du président Nkurunziza de Nyakabiga ,Jabe, Musaga et Mutakura. Le rapport SOS –Torture pointe du doigt aux forces de défense et de sécurité comme auteurs de « ces enlèvements. » Les institutions comme le service national de renseignement et la police spéciale pour la protection des institutions sont cités dans plusieurs cas « d’enlèvements. »


Publié le 1 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire