Deux radios détruites signent un acte d’engagement avec le CNC

La radio Isanganiro et la radio Télévision Rema FM ont signé un acte d’engagement avec le Conseil National de Communication ce vendredi 19 février 2016 pour la reprise de leurs activités. Dans son discours de circonstance Richard Giramahoro président du CNC a dit que même si les enquêtes ont montré que ces deux médias peuvent rouvrir, qu’il était indispensable de s’engager à nouveau de travailler en suivant les lois et textes régissant la presse au Burundi qui consiste à mettre en avant le renforcement de la paix dans le pays. Pour les représentants des médias signataires, Samson Maniradukunda Directeur ai de la radio Isanganiro, ce jour est inoubliable dans le monde médiatique burundais. Il a demandé que la justice soit faite pour d’autres médias afin de garantir la diversité de l’information. Ces deux médias devront avoir un document du procureur de la République pour émettre. Pour les autres médias qui n’émettent plus le Président du CNC demande aux responsables de ces médias de suivre de près leurs dossiers judiciaires et de demander leur réouverture. Les médias indépendants qui restent fermés sont la radio Bonesha Fm, la radio RPA, et la radio télévision Renaissance FM.


Publié le 19 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire