Dialogue inter burundais : l’Uprona non gouvernementale satisfaite

Tatien Sibomana le porte-parole du parti Uprona non reconnu par le gouvernement se dit satisfait du troisième round du dialogue inter burundais à Arusha. Il salue le discours du facilitateur Benjamin Mkapa qui a dit qu’il faut respecter les accords d’Arusha et la constitution.

Tatien Sibomana qui est parmi ceux qui ont participé à ce dialogue espère que les conclusions finales seront disponibles au mois de juin comme ils se sont convenus.

Ecoutez

MP3 - 314.7 kb
Clique pour écouter...

Publié le 21 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire