Dialoguer sans condition.

La crise Burundaise dure bientôt quatre mois .Les conséquences commencent à se faire sentir dans tous les secteurs de la vie nationale. Des tentatives de dialogue ont été initiés mais sans succès. Le gouvernement dit qu’il attend l’appel de la médiation pour reprendre le dialogue mais apparemment, la question du dialogue semble être ne pas urgente même si des morts sont enregistrés chaque jour dans le pays. L’ancien président de la République Domitien Ndayizeye appelle tous les différents acteurs politiques à rejoindre la table de négociation dans l’urgence. La médiation a le devoir de convoquer toutes les parties pour que la situation ne se détériore pas. C’est un message de Domitien Ndayizeye , ancien Président de la République
.

Clique pour écouter...

Publié le 11 / 08 / 2015 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire