Dossier Lt-Gl Nshimirimana Adolphe : les avocats de la défense demandent du temps pour aborder le fond

Comparution ce lundi 1er août 2016 des huit présumés auteurs de l’assassinat du Lieutenant-Général Nshimirimana Adolphe dont cinq militaires et trois policiers devant le Tribunal de Grande Instance de Bujumbura-Mairie en itinérance à Gitega. Les juges n’ont pas abordé le fond du procès parce que les avocats ont demandé du temps pour consulter les dossiers.
Les justiciables quant à eux ont également demandé du temps pour chercher les témoins à décharge mais ils s’inquiètent que le procès sera programmé tard car bientôt la vacance judiciaire du mois d’août va commencer.
Ce procès a été remis à une date qui n’a pas été communiquée. Parmi les observateurs, il y avait la ligue Iteka, les observateurs de l’UA et les représentants du haut commissariat des Nations Unies pour les droits de l’Homme au Burundi.


Publié le 1 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire