Droits de l’homme : la ligue Iteka rapporte une dizaine de personnes tuées et environ une centaine de détention arbitraire dans une semaine

Dans un rapport de la ligue iteka a sorti ce mardi 17 janvier 2017 couvrant la semaine du 9 au 15 janvier de cette année, au moins 10 personnes ont été tuées ,3portees disparues et 97personnes arrêtées arbitrairement par la police burundaise en collaboration avec les jeunes imbonerakure .

Durant cette semaine, cette organisation affirme que 3 cadavres ont été enregistrés. Le même rapport de la ligue iteka relève aussi que des fosses communes ont été découvertes dans des différents endroits du pays. Toutefois, cette organisation déplore que les pouvoirs publics ne fassent pas d’enquêtes pour que la vérité sur ces meurtres soit connue.

Ce bulletin hebdomadaire de la ligue des droits de l’homme Iteka revient également sur le droit à la sécurité alimentaire qui n’est plus respectée. Selon ce bulletin, l’insécurité alimentaire que connait la population est aggravée par des mesures prises par le gouvernement pour surtaxer tous les produits.

D’après la ligue Iteka, ces mesures ont entrainé la hausse des prix de tous les produits de première nécessité dans l’objectif de combler le budget général de fonctionnement de l’état au détriment de la population.


Publié le 18 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire