Du discours de haine au génocide s’inquiète Tatien Sibomana

Le discours de haine qui apparait dans le rapport de Search for Common Ground risque d’entrainer des actes de génocide selon Tatien Sibomana porte parole de l’Uprona aile de Charles de Nditije. Ces derniers, des discours de hautes autorités ont été recensés dans les médias. « Plus grave encore, ces discours sont véhiculés par la Radio Télévision Nationale du Burundi ».Tatien Sibomana rappelle les discours du président du Sénat Burundais et les déclarations du porte parole du CNDD FDD qui selon lui incitent à la haine ethnique.
Suivez Tatien Sibomana qui participait dans un atelier d’échanges sur le discours de haine et son impact sur la paix organisé par Search for Common Ground

Clique pour écouter...

Publié le 25 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire