Economie –Cibitoke : les produits vivriers interdit de franchir la frontière burundo-rwandaise

Des sources proches à l’administration provinciale à Cibitoke font savoir que cette décision est du ressort de la 2ème vice-présidence du Burundi .Les cultivateurs des tomates, des oignons rouges et des fruits qui les exportaient au Rwanda grognent.
Ils affirment qu’ils vont enregistrer des pertes énormes puisqu’ils étaient habitués à vendre leurs récoltes au Rwanda à des prix élevés. Ces cultivateurs craignent aussi que leurs produits pourront pourrir par manque des preneurs .Ils estiment que le marché intérieur ne suffise pas pour écouler à temps leurs produits.
Cette mesure s’étend dans toutes les provinces du Burundi ,le porte –parole du gouvernement Philippe Nzobonariba a appelé toutes les autorités à la base à veiller à ce qu’aucun cultivateur ne vende les produits vivriers au Rwanda .Deux pays frontaliers, le Rwanda et le Tanzanie ont pris des mesures similaires pour leurs produits vivriers ,le Burundi risque de connaitre une carence des produits alimentaires dans les prochains jours.


Publié le 1 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire