Education-Bubanza : les activités paralysées au Lycée Bubanza

Les enseignants protestent contre la violation du domicile des enseignants du lycée de Bubanza. Les enseignants ne comprennent pas pourquoi un groupe de jeunes Imbonerakure s’introduit dans une maison des enseignants et récupère les effets de deux femmes et les jettent dehors. La police a intervenu, c’était vendredi vers 13hoo. La police serait à leur recherche. Ces Imbonerakure auraient réagi pour le compte d’une économe qui voulait occuper cette maison des enseignants.
Selon les victimes, Nzeyimana Micheline et Apollinaire Harerimana, le groupe qui les a attaqués proférait des menaces de mort si elles ne quittent pas la maison. « Ces jeunes taquinaient les deux enseignantes, en les demandant si elles savent au moins manier les armes pour se mesurer à eux ». Elles ont pu reconnaitre notamment Miburo alias Posho, Mathias, Bukuru, Mayondi et deux autres sont restés méconnus. Une source non vérifiée avoue que l’économe aurait donné une somme d’argent pour payer ces brigands. L’économe Niyonzima Espérance contacté nous a refusé tout commentaire.
Le représentant des enseignants à cette école dit qu’ils vont lever la grève lorsqu’ils auront des explications sur cette attaque envers leurs collègues.
Le directeur de cette école Bayagirimana Serges indique que la gestion de cette affaire est urgente. Le responsable de cette crise est son économe. « C’est elle qui a tenté de chasser les occupants de la maison en violation de la loi, en amenant des éléments étrangers au service à l’insu de la direction ».
En attendant la reprise des cours, la DPE(direction provinciale de l’enseignement) Bubanza a dépêché un responsable pour une réunion de crise.


Publié le 24 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire