Education : le CONAPES dénonce la décision de suspension des séances de renforcement

Selon le Président du syndicat national du personnel de l’enseignement secondaire « CONAPES » Emmanuel Mashandari, le temps imparti par semaine pour dispenser les cours est très minime car la matière est très vaste. Il affirme que les séances de renforcement organisés par les écoles secondaires aidaient les enfants à bien approfondir les matières vues les avant midi. La suspension de ces activités risque d’avoir beaucoup de conséquences négatives sur le taux de réussites.
Emmanuel Mashandari demande un dialogue entre les parents, les enseignants et le ministère ayant l’éducation dans ces attributions pour trouver une solution car les élèves sont les premières victimes.

Suivez Emmanuel Mashandari, il est le président du syndicat CONAPES

MP3 - 1.4 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 6 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire