Education : traumatisme au Lycée du Saint Esprit

L’attaque perpétrée ce lundi 25 avril aux alentours du Lycée du Saint Esprit contre le Général Kararuza Athanase a occasionné des absences aux cours. Plus de 70 élèves de ce lycée n’ont pas répondu présent. La préfecture de discipline a indiqué à notre reporter que ces élèves se sont absentés probablement parce qu’ils ont été traumatisés par la scène vécue la veille. Certains élèves ont perdu leurs affaires dispersés dans le cafouillage. Le traumatisme s’observe aussi dans le corps professoral. Un professeur du lycée racontait à son collègue en langue national « Narahahamutse n’ivyabaye ejo » « j’ai été traumatisé par les événements d’hier ». Selon Gilbert NDUWAYO préfet de discipline, ces absents ne vont pas être sanctionnés mais l’absence de trois jours non justifiée nécessitera la justification du parent. Des retards se sont observés car certains parents contactaient la préfecture avant d’envoyer leurs enfants à l’école.


Publié le 26 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire