Enfin, le journaliste Gisa Steve Irakoze est libre

Le journaliste de la radio Buja FM Gisa Steve Irakoze a retrouvé sa liberté l’avant midi de ce jeudi 25 août 2016 après sept jours d’incarcération. Il a été libéré pour manque de preuves. Il était accuse d’être de nationalité rwandaise, nous a-t-il dit.
Il avait été arrêté le 18 août dernier dans un bar au quartier Kajaga de la commune Mutimbuzi province Bujumbura, à l’ouest de la capitale puis incarcéré au cachot du service national de renseignement à Gatumba ou il a passé une nuit. Il avait par après été transféré aux cachots du SNR en mairie de Bujumbura le lendemain.
Gisa Steve Irakoze est de double nationalité burundaise et rwandaise. Il a fait ses études au Rwanda depuis l’école primaire jusqu’à l’université.
Il est libéré un mois et trois jours après la disparition du journaliste Jean Bigirimana du journal Iwacu et collaborateur d’Infos Grands Lacs. Jean Bigirimana reste introuvable et les enquêtes piétinent.


Publié le 25 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire