FENADEB demande à l’Arabie Saoudite d’indemniser les victimes du trafic

La Fédération Nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi FENADEB se dit satisfait de la décision de l’Arabie Saoudite de rapatrier les filles Burundaises travaillant comme domestique dans ce pays. Jacques Shimirimana le président du FENADEB demande au gouvernement du Burundi de collaborer avec l’Arabie Saoudite pour connaitre les effectifs des filles burundaises domestiques qui sont dans ce pays. Il propose l’indemnisation des filles qui ont été victimes des tortures et viols dans les pays arabes.

Suivez Jacques Shimirimana le président du FENADEB

Clique pour écouter...

Publié le 30 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire