Football : palestiniens et israéliens s’accusent de politiser le sport

Ce mardi 11 octobre en direction de Cisjordanie, des enfants palestiniens ont participé à une marche pour protester contre le football israélien. Cela s’est passé avant une réunion de la FIFA destiné aux six équipes qui représente les colonies. Ces enfants sont âgés de 11 à 15 ans venant des communautés de Bédouins ont essayé d’entrer dans la colonie de Maale Adoumim en chantant. Dans leurs chants ils adressaient un message au président de la FIFA Giani Infantino, lui demandant de les laisser jouer.

Malgré leur courage et souhait d’y pénétrer, ces enfants ont vu leur passage bloqué par des soldats et gardes frontières avec d’autres membres de service de sécurité israéliens près d’une des entrées de cette colonie peuplée de 40.000 habitants. Au total, six clubs des divisions inférieures israéliennes en 3e, 4e et 5e division sont considérés au niveau des semi-professionnelles. Ils livrent leurs rencontres à domicile mais pas en Israël. Ils disputent plutôt leurs matchs en Cisjordanie qui est une localité occupée par l’armée israélienne depuis 1967. Cette dernière avec Jérusalem Est, sont considérées comme des territoires illégalement occupées par Israël.

Par ce fait, les dirigeants palestiniens ont demandé à la FIFA de mettre fin à la reconnaissance de ces clubs, et à les forcer d’évoluer uniquement dans les limites du territoire internationalement reconnu. Les responsables dirigeants du football mondial vont discuter ce dossier 13 ou 14 septembre en Suisse.

Selon les organisations des droits de l’homme, les enfants palestiniens qui ont participé à la marche contestataire du foot israélien sont des communautés qui ont connu des démolitions d’habitations et qui ont été obligés par après de déménager.
La fédération israélienne de football a accusé à son tour la Palestine de politiser le sport.


Publié le 12 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire