Gatumba : 4 jeunes enlevés par des rebelles dans une attaque armée.

Les familles de ces jeunes n’ont toujours pas de nouvelles de leurs enfants, deux jours après leur enlèvement. Ces jeunes ont disparu dans la nuit de dimanche 5 février 2017 après une attaque des hommes armés dans le secteur de Warubondo zone Gatumba commune Mutimbuzi province Bujumbura.

Selon le président de l’association communautaire pour la promotion et la protection des droits de l’homme ACPDH, un groupe de rebelles du colonel Nzabampama a fait irruption dans ce secteur. Ce groupe a commencé à piller dans les ménages de la localité avant l’arrivée des forces de l’ordre. Ce groupe a échangé des tirs avec l’armée dans la même nuit .Un des rebelles a été blessé et aurait été capturé par les militaires selon les habitants de la zone Gatumba.

Des sources en provenance de Warubondo, ces hommes armés ont fait une autre attaque dans la zone Rukaramu commune Mutimbuzi avant de se replier dans la réserve naturelle de Rukoko. Ces habitants disent qu’ils ne cessent d’être la cible des rebelles du Colonel Nzabampama.
Ils demandent aux autorités de renforcer la sécurité dans cette partie frontalière de la République Démocratique du Congo et de la réserve naturelle de la Rukoko.


Publié le 7 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire