Gihanga : la famille d’un rescapé de l’attaque de Buringa se dit préoccupée par sa sécurité

Un certain Célestin Barekensabe a été transféré ce jeudi à 16 heures vers le cachot du service national de Renseignement. Il a juste eu le temps de dire au revoir à sa femme pour l’informer qu’il n’était plus détenu à Bubanza.
Sa famille s’inquiète de sa sécurité et demande qu’il soit libéré. Célestin Barakensabe avait échappé à une embuscade tendue par des hommes armés le soir de mardi 14 mars 2017 au village 4 de la zone Buringa commune Gihanga province Bubanza à l’ouest du pays.
Une autre personne qui était avec Célestin Barekensabe a été enlevé par les auteurs de cette attaque qui se sont volatilisés vers la réserve de Rukoko . Les ravisseurs demandent un somme de 15 millions de fbu pour le libérer


Publié le 17 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire