Gihanga : retour en famille d’une personne après une semaine de captivité

Félix Ndayizigiye a retrouvé sa famille dans la nuit de ce lundi 20 mars 2017.Des témoins qui l’ont rendu visite ce mardi dans l’avant midi affirment qu’il n’était pas en bonne santé. Il avait des yeux rouges et une de ses jambes avait été blessée par balle au moment de l’embuscade.

Selon des proches de cette personne, ses ravisseurs l’ont déposé dans les environs de la zone Buringa commune Gihanga province Bubanza moyennant une somme d’argent non encore connu. Ils l’avaient bandé les yeux pour qu’il ne puisse pas identifier le lieu de sa détention et les auteurs de son enlèvement. Des sources proches de sa famille disent qu’elles vont le faire soigner et se réjouisse de sa libération.

Toutefois, la famille s’est gardée de donner plus de précisions sur les conditions de sa libération. Félix Ndayizigiye était porté disparu depuis plus d’une semaine. Des hommes armés non identifiés l’avaient kidnappé dans la nuit de lundi 14 mars 2017 après avoir tendu une embuscade contre un véhicule à bord duquel il était.

Le chef du personnel à la SRDI, Célestin Barenkesabe, Gihanga qui était avec lui dans le véhicule a pu s’échapper. Dans l’entre temps, Célestin Barekensabe a été arrêté par la police de Gihanga, sans indiqué le motif de son interpellation. Il a été conduit au cachot du service national de renseignement .Sa famille dénonce toujours son emprisonnement injustifié.


Publié le 21 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire