Gitega-Economie : pompes à essence sèches, les habitants grognent

Sur plus d’une dizaine de stations que compte la ville de Gitega, on n’y trouve aucune gouttelette d’essence. Des sources à Gitega, font savoir que sur une station où on espère qu’elle sera approvisionnée en essence, on y trouve des longues files des véhicules et motos en attente. Certains conducteurs laissent leurs véhicules sur des stations après avoir attendu en vain d’être servis.

Les habitants de la ville de Gitega grognent: « ce problème de manque de carburant perdure, imaginez que nous venons de passer plus de deux semaines dans cette situation, c’est incompréhensible », déplore un des habitants de la ville de Gitega.

Sur le marché noir, on y trouve de l’essence à un prix exorbitant. Un litre d’essence se vend à cinq mille francs regrettent certains habitants de la 2ème ville du pays.

Entre temps, des conséquences liées à cette pénurie du carburant commencent à se faire sentir .En effet, le prix de transport à bord d’une moto dans la ville de Gitega est passé du simple au double. Les voyageurs qui quittent la ville de Gitega vers les autres provinces comme Ruyigi, Rutana, Bujumbura et ailleurs se plaignent .« Le prix du ticket de transport a connu une augmentation variant entre mille francs et deux mille francs suite au manque de l’essence ».
Et comme si cela ne suffisait pas, certains fonctionnaires déclarent qu’ils arrivent au travail tardivement puisqu’ils sont obligés de se déplacer à pied. Nous avons laissé nos véhicules sur des stations où à la maison, disent-ils. D’autres font savoir qu’ils ne peuvent pas se payer des taxis motos devenus très chers, d’autres fonctionnaires contactés affirment qu’ils n’ont pas pu trouver des taxis motos pour assurer leur déplacement.

Pour les habitants de la ville de Gitega, il est difficile de comprendre comment un produit aussi stratégique que le carburant peut se raréfier durant plus de deux semaines alors qu’il n’y a pas de problèmes sur le marché international. Ils demandent aux autorités habilités de tout faire pour résoudre ce problème de manque de carburant.


Publié le 2 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire