Gitega : la microfinance ODAG tombe en faillite ; ses clients grognent

Rénovat Mbuziyakare de la colline Bwoga en commune Gitega avait placé 800.000 fbu dans cette microfinance caisse coopérative indépendante de l’organisation pour le développement de l’archidiocèse de Gitega, ODAG en sigle. Il espérait épargner jusqu’à acheter une moto mais il n’a même pas pu récupérer ces 800.000fbu.
Madame Anne Marie Gakobwa, 60 ans, a épargné 4. 100.000fbu à la microfinance ODAG. Atteinte des maladies chronique depuis une année, elle a voulu retirer son argent mais l’institution financière de l’Archidiocèse de Gitega n’a pas pu lui remettre son dépôt, comme il le témoigne. Selon nos sources proches de l’ODAG, beaucoup d’autres clients sont dans cette situation.

Interrogé sur ce dossier, le secrétaire exécutif de l’ODAG Abbé Jean Berchimas Nibitanga reconnaît la situation financière difficile de la microfinance mais tranquillise les clients. L’affaire est pour le moment gérée au niveau de l’Economat Général de l’Archidiocèse de Gitega mais on reconnaît que la régularisation prendra beaucoup de temps.

D’après le secrétaire exécutif de l’ODAG, la faillite est le résultat des crédits non recouvrés et des retraits en masse liés à « la conjoncture socio- économique » et des conceptions erronées des projets financés.


Publié le 31 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire