Gitega : Les putschistes du 13 mai 2015 craignent pour leur sécurité

Selon un communiqué de presse sorti ce samedi 18 juin 2016 par l’avocat des putschistes. Maître Bernard Mainguain fait état d’un complot visant le Général Ndayirukiye Cyrille et ces codétenus. D’après ce communiqué, des informations dont disposent les avocats de ces putschistes, un groupe de cinq prisonniers de la prison de Gitega est pressenti pour éliminer les putschistes. Le même communiqué cite des policiers et agents du service national de renseignement qui seraient impliqués dans ce complot. Me Bernard Maingain lance un appel à la communauté nationale et internationale, aux observateurs internationaux des droits de l’homme et aux diplomates accrédités à Bujumbura pour leur faire part des inquiétudes de ces détenus par rapport à leur sécurité. Il demande « des enquêtes sur ces projets démoniaques pour garantir la vie et la sécurité des officiers poursuivis pour les événements du 13 mai 2015 ». Une vingtaine de putschistes sont détenus à la prison de Gitega dont 21 parmi eux ont été condamnés à perpétuité.


Publié le 20 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire