Gitega: la rentrée scolaire est confrontée à plusieurs difficultés

selon le directeur provincial de l’enseignement à Gitega Denis Nduwimana. Ils ont énormément besoins des enseignants pour le cycle post fondamental. Selon toujours la même source, la province souffre d’un manque criant des livres toujours dans le cycle post fondamental.

L’année scolaire commence au moment où les écoles à régime d’internat n’ont pas encore reçu des subsides. Les directeurs ont des problèmes pour prendre en charge les enfants. Les fournisseurs refusent de donner les vivres à crédit avant de payer les arriérés

Par exemple l’école technique de Kwibuka a plus de 10 millions de francs burundais d’arriérés, le Lycée Notre Dame de la Sagesse de Gitega plus de 100 millions de francs burundais. A cela s’ajoute le manque de matelas.

Le porte parole du ministère de tutelle Juma Eduard n’a pas voulu s’exprimer et a exigé qu’on le trouve dans son bureau.


Publié le 26 / 09 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire