Gitega : les prix des denrées alimentaires montent

Au marché central de Gitega les prix des produits vivriers montent de plus de 30%. Le haricot ordinaire est passé de 700 francs le kilo à 1000. Le haricot jaune s’achète à1500 francs le kilo, il coûtait 1200 la saison dernière.
Le riz produit localement passe de 1300 francs le kilo à 1800. Le riz en provenance de la Tanzanie est passé de 2000 francs le kilo à 2500. La farine de manioc dernière qualité « Inyange » passe de 700 francs le kilo à 1100, un petit régime de banane de 3000 à 5000 francs, les pommes de terre de 900 francs le kilo à 700 et les colcases de 500 à 700francs le kilo.
Selon l’appréciation des responsables de l’agriculture, la production de la saison culturale B avait pourtant été bonne. Le directeur provincial de l’agriculture à Gitega explique que cette flambée des prix sur le marché est justifiée par trois facteurs principaux : une hausse de la demande, la dévaluation de la monnaie burundaise et le mesure de la Tanzanie d’interdire la sortie des produits vivriers.
Face à cette situation, la population dont les sources de revenus ont été réduites par la crise et le déficit énergétique se plaint. Beaucoup de ménages affirment manger difficilement une fois par jour.


Publié le 25 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire