Gitega : les violences basées sur le genre continuent à augmenter

Ce vendredi 2 décembre 2016, dans le cadre des activités relatives à la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, les données disponibles dans le centre de prise en charge des VBG Humura de Gitega montrent que les chiffres continuent à augmenter depuis janvier à juin 2016. 943 victimes des violences basées sur le genre dont 908 viennent de la province de Gitega et 62 dans les autres provinces. 38 victimes étaient âgées de moins de 10 ans, 137 de 10 ans à 18 ans, 282 de 19 ans à 25 ans et 486 de plus de 25 ans.
Les types de violences qui sont signales dans le centre Humura de Gitega sont : 160 victimes de violences sexuelles, 139 victimes de violences physiques, 75 victimes de violences économiques, 182 victimes de violences psychologiques et 50 victimes qui ont subi des violences combinées.
La coordinatrice provinciale du centre de développement familial et communautaire à Gitega Emma Nkeshimana fait savoir qu’ils ont déjà commencé à sensibiliser les populations sur la nouvelle loi spécifique relative aux violences basées sur le genre afin de mettre fin à cette situation.


Publié le 2 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire